GRUTIER INDEPENDANT

Lien1
Lien2
Lien3
Lien4
Lien5
Contact

Lien 3 : Sécurité

Un souci permanent qui repose sur trois piliers
 

1- Alcool tolérance = 0

2- Respect des consignes

3- Hygiène de vie

                         _________________

Le vent est l'ennemi du grutier

Rappel :

Quelques rafales de vent à 50km/h suffisent pour ne plus porter de charge " voile à vent ".

70km/h ARRET, mise en girouette et descente du grutier.

En général, les grues sont dotées d'un anémomètre.

Astuce :

Si l'anémomètre est inexistant, se servir de la 2ème vitesse de giration, si ça peine, évitez les charges "voile à vent".

Et si un chef vous fait remarquer qu'une autre grue continue à tourner, et bien c'est l'affaire de l'autre grutier, il se peut aussi que la situation ne soit pas la même, car les "effets de vent" sont multiples ( voir blog).

Mémorandum :

Un grutier qui se fait jeter parce qu'il applique les consignes, retrouvera du travail, contrairement à celui qui aura fait tomber sa grue dans une cour d'école, en pleine récrée...

L'élinguer style "je m'en tape" est l'ennemi du grutier.

Attention à les repérer très tôt dans les chantiers, prévenir le chef afin d'établir le constat.

Il faut comprendre que vous seul détenez les manettes, et si vous décollez la charge avec un doute, vous en serez seul responsable.

Il faut savoir que la frontière du centre de gravité d'une grue, entre sa charge et les lestes est infime.

Dans tous les cas, une grue délestée de sa charge lourde tombe par l'arrière, coté contre flèche.

Faites l'expérience !

Tenez un seau d'eau de dix litres tenu par une ficelle, à bout de bras... et coupez la ficelle !

99,99 % des accidents de grue à tour sont dus à des erreurs humaines, l'accident mécanique est le réducteur du treuil de levage qui lâche (très rare mais possible).

Tout le reste doit subir un contrôle visuel régulier, à partir du moment ou on monte à l'échelle, jusqu'à la pointe, être attentif au bruit suspect, donc évitez les écoutes musicales.

Rappelons-nous, que nous possédons le seul outil du chantier, qui est capable d'en sortir s'en pour autant viser le portail.

 
© 2006-2017 capasso. j